Publié le 29 Septembre 2011

Alors que mon cerveau s'élève encore un peu plus haut au-dessus de mon crâne ouvert en émettant une puissante lumière flamboyante, dans un geste direct et précis, le poignet souple, à une vitesse fulgurante, tel le mamba noir, je plante mon cigare au...

Lire la suite

Rédigé par Solal Aronowicz

Publié dans #journal d'un con

Repost 0

Publié le 26 Septembre 2011

Trois puissants luminaires fixes, des perspectives bien définies.

Lire la suite

Rédigé par Solal Aronowicz

Publié dans #images

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2011

Tout le monde se tait, personne ne parle, pas un mot, pas un bruit, si ce n'est le son d'une douce brise matinale qui nous vient de l'océan pacifique et radioactif. Même la petite merde qui m'a abattu ne vocifère plus. On ne me lance plus rien, sauf,...

Lire la suite

Rédigé par Solal Aronowicz

Publié dans #journal d'un con

Repost 0