A la recherche de Solal 3

Publié le 4 Novembre 2008



C'est l'image originelle, une photo de Solal, assez réussie, il faut le reconnaître, prise, toujours au cours de ce funeste mariage, peu avant celle de la bannière, par cette charmante jeune fille de dix-sept ans, la rencontre tendre et voluptueuse qui a marqué le début de la chute de ce héros complexe et tourmenté, mais ô combien magnifique et brutal.

Rédigé par Solal Aronowicz

Publié dans #images

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eric LOW 05/11/2008 08:42

ce type passe donc sa vie affalé par terre ?

Solal Aronowicz 05/11/2008 12:57


Ma foi, oui, il faut lui reconnaître ce défaut, ou cette qualité, c'est une question de point de vue.


david 04/11/2008 13:41

Euh......joker! :-)

Solal Aronowicz 04/11/2008 15:07


lequel... ?


vero 04/11/2008 11:35

faut il que la chute d'un homme ai toujours pour origine une femme ?

Solal Aronowicz 04/11/2008 15:07



Bien sûr que non, on est toujours l'artisan de sa propre chute et en fin de compte, on ne peut s'en vouloir qu'à soi-même. Solal est aigre, tout était entre ses mains.