Publié le 8 Août 2008

Je vis dans la honte, une honte lourde, poisseuse, sournoise aussi, qui s'appuie sur ma nuque que je ne parviens pas à garder droite et peu à peu, je me plie. Mon visage s'approche du sol, un sol sale, jonché de papiers, de crottes plus ou moins sèches...

Lire la suite

Rédigé par Solal Aronowicz

Publié dans #journal d'un con

Repost 0